Taxes sur les carburants : lettre ouverte au président de la République

Publié le 3 décembre 2018

A la veille d’un nouveau week-end de protestation des gilets jaunes, j’ai adressé une lettre ouverte au président de la République pour lui demander d’apporter des réponses au “ras-le-bol” fiscal qu’expriment les Français et, en premier lieu, de renoncer aux hausses de taxes sur les carburants programmées au 1er janvier 2019 et les années suivantes.

Face à un mouvement de protestation qui menace de s’installer dans le temps et dont les conséquences économiques ne pourront alors que s’aggraver, il y a urgence à se remettre à l’écoute des préoccupations des Français, à restaurer le dialogue avec leurs représentants élus et les corps intermédiaires.