Pourquoi le projet de scission d’EDF est une erreur

Publié le 7 octobre 2019

Avec un collectif de députés Les Républicains, j’ai signé une tribune, publiée le 13 septembre 2019 dans le journal Les Echos, pour dénoncer le projet du gouvernement de scinder les activités d’EDF en deux.

Quelques jours plus tard, le PDG d’EDF a annoncé le report officiel de ce projet de réorganisation d’EDF, baptisé projet “Hercule”, qui prévoit de séparer le groupe en deux avec, d’un côté un “EDF bleu” qui regrouperait le nucléaire, les barrages et RTE, détenu à 100 % par l’Etat et, de l’autre, un “EDF vert” qui regrouperait les renouvelables et Enedis, dont 35 % seraient mis en bourse.

Nous expliquons dans notre tribune pourquoi ce projet nous paraît dangereux et inopportun.