Limitation de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h : l’heure de vérité

Ma proposition de loi visant à laisser l’initiative aux préfets et présidents de départements de limiter ou non la vitesse à 80 km/h en fonction des caractéristiques des voies concernées sera examinée en séance publique de l’Assemblée nationale le 21 juin 2018.

L’occasion pour les députés de se prononcer sur une mesure décidée de manière unilatérale par le Premier ministre, qui suscite l’incompréhension et l’opposition d’une majorité de nos concitoyens et dont les conséquences en matière d’aménagement du territoire ont été ignorées.

Partagez !
Facebook
Twitter
LinkedIn