Le projet de loi Alimentation voté en première lecture

Au terme de 8 jours et 8 nuits de séances en hémicycle, l’Assemblée nationale a voté le 30 mai 2018 le projet de loi « pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable » (Egalim).

Je me suis fortement impliqué dans l’examen de ce texte, tant en commissions que lors des discussions en séances qui ont permis d’améliorer le projet de loi pour faire en sorte qu’il tienne la promesse de rééquilibrer les relations commerciales entre production et distribution en permettant d’améliorer le revenu des agriculteurs.

Pour autant, je considère que ce texte ne va pas assez loin tout en créant de nouvelles charges et contraintes pour les agriculteurs : raison pour laquelle je me suis abstenu au moment du vote.

J’ai tenu une conférence de presse le 1er juin 2018 à Aurillac avec mon collègue Jean-Yves Bony pour rendre compte du travail que nous avons effectué sur ce projet de loi.

Partagez !
Facebook
Twitter
LinkedIn