80 km/h : une proposition de loi pour laisser l’initiative au niveau des départements

J’ai déposé le 29 mars 2018 à l’Assemblée nationale une proposition de loi “visant à permettre aux préfets et aux présidents de conseils départementaux de maintenir la vitesse maximale autorisée à 90 km/h sur les routes nationales et départementales à double sens sans séparateur central” (voir la proposition de loi).

Partagez !
Facebook
Twitter
LinkedIn