80 km/h : la majorité En Marche rejette ma proposition de loi

J’ai défendu le jeudi 21 juin à l’Assemblée nationale en qualité de rapporteur la proposition de loi contre la généralisation de la vitesse maximale autorisée à 80 km/h sur le réseau routier secondaire portée par les députés du groupe Les Républicains (voir la proposition de loi).

Tous les groupes politiques d’opposition étaient favorables à ce texte qui s’est heurté à une motion de rejet préalable votée par les députés de la majorité En Marche et ses alliés du Modem.

Partagez !
Facebook
Twitter
LinkedIn